Musicothérapie

La musicothérapie se base sur le principe des effets bénéfiques des sons et des rythmes. Son action thérapeutique est large : la gestion des émotions, le soulagement du stress, soutien ou rééducation des personnes avec des difficultés de communication, sociales et comportementales, troubles psychosomatiques. Elle s’appuie sur la musique dans son large spectre, en provenance de toutes sortes de sons du monde. Les instruments de musique ne sont pas les seules sources sonores, il y a également les voix de la nature telles que le murmure de la mer, le bruissement de la pluie, le chant des oiseaux et même notre propre voix.

 

Nous n’avons pas besoin d’avoir des connaissances en musique pour participer à une séance de musicothérapie car nous avons besoin de passer la musique au travers de nos sensations dans tous ses formes possibles : les sons de la nature, les rythmes, la voix, les sons des instruments.

 

Pendant la séance de musicothérapie nous pouvons nous trouver dans une position active ou une position plus réceptive. Si la situation de la musicothérapie active permet aux participants de créer leur propre musique (sons, rythme, extrait musical..), l’approche réceptive laisse les participants écouter une sélection d’extraits musicaux préparée par le musicothérapeute selon la problématique à aborder.

 

L’écoute de la séquence musicale permets de contacter le conscient et l’inconscient et d’interroger, voire de libérer, nos affections et nos émotions. Cela permet également de découvrir de nouveaux ressentis et de nouvelles perceptions. La musique porte en elle-même une énergie qui interagit avec la personne qui l’écoute ; cette énergie peut apporter différents supports selon le but de la séance : de l’apaisement et de la détente ou bien de la stimulation et du renforcement de nos sources internes.